Version : Mobile

« Tout est possible à la demande » avec l'IPAG Business School

Dr Bonnet-Fernandez de l'IPAG Business SchoolL’IPAG Business School se lance dans le partage ! Et plus précisément dans l’économie collaborative, avec des formations continues souples et adaptables en fonction des besoins des participants. Dominique Bonet Fernandez, responsable de la chaire d’Economie collaborative, explique comment cela fonctionne et quels sont les thèmes concernés.

Parlez-nous de la naissance des formations autour de l’économie collaborative.

Nous avons créé la chaire d’économie collaborative en juin 2016 dans le but de faire de la recherche et de la formation. En termes de formation, nous avions l’idée de faire des formats courts et très innovants sur tous les sujets qui concernent l’économie de partage, l’agriculture urbaine, la permaculture, l’entreprenariat, les business modèles qui y sont liés… A partir de là, nous avons imaginé de grands thèmes, avec par exemple un axe digital, parce qu’à l’heure actuelle, la plupart des start-ups dans le domaine de l’économie collaborative ont des applications ou des sites. Notre but est vraiment d’aider à réaliser des projets : quelqu’un qui voudrait créer sa startup autour d’une application et qui aurait une bonne idée peut bénéficier de cours de code notamment. Tout est possible à la demande.

Vous fonctionnez donc à la demande ?

Oui, j’ai réalisé que souvent, dans la formation continue, vous avez un catalogue, vous y cherchez une formation et vous devez vous adapter au thème, au lieu et au moment imposés. Là, l’idée est plutôt d’annoncer que nous avons tous ces thèmes mais que nous pouvons en ajouter et nous adapter à des besoins très spécifiques, et surtout nous organiser pour vous. Si nous avons deux ou trois personnes intéressées, nous pouvons vous proposer le moment et le budget que vous souhaitez. Les besoins particuliers sont importants. Il peut même s’agir d’une municipalité qui veut former ses élus à de nouveaux modèles d’économie sociale et solidaire ou de cours de code pour les banlieues.

Quel est le public visé ?

Nous essayons de fédérer les personnes et les belles initiatives, il peut donc y avoir toutes sortes de publics. Il peut s’agir d’étudiants qui commencent à avoir une véritable activité, de projets publics ou venant d’entreprises privées… Même en interne, à l’IPAG, nous avons des personnes intéressées ! Quelqu’un qui souhaiterait suivre l’une de nos formations n’a qu’à prendre contact avec nous. Nous pouvons alors le recevoir, établir un plan de formation et l’orienter en fonction de ses demandes et de son projet.

Grâce à notre présence sur Paris, nous avons la capacité de mobiliser des intervenants et d’organiser des formations au sein de nos locaux, dans des salles informatiques, voire sur place en fonction des thèmes de formation. Nous prévoyons par exemple une initiation aux sentiers botaniques du Parc de Vincennes ou de Paris. L’IPAG est une école qui monte vite, elle a une forte dimension internationale et commence à bénéficier d’une excellente visibilité grâce notamment à son entrée au classement de Shanghai l’année dernière. Ces formations ne sont que l’un des exemples de l’innovation et de l’agilité que nous cherchons à développer.

Découvrez l'offre de formation de l'IPAG Business School


À LA RECHERCHE D'UNE FORMATION ?

Nous vous orientons vers la formation idéale !

OBTENEZ UN DEVIS

Inscription à la newsletter
Vous souhaitez rester informé sur l'actualité la formation professionnelle ? Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle en laissant votre adresse ci-dessous.
Tous nos articles

articles formation professionnelle et continue

Découvrez nos articles sur les thèmes de la formation et de l'environnement professionnel 

 Accèdez aux articles

Topformation gère la rubrique formation professionnelle de :