Version : Mobile
Deux personnes en réunion professionnelle

Devenez plus efficace en vous formant contre les stéréotypes

Au cours de notre vie, nous emmagasinons tous des stéréotypes qui peuvent influencer notre prise de décisions mais aussi nos performances. Managers, chefs d’entreprise, recruteurs : tout professionnel dont le poste implique un fort aspect relationnel peut progresser dans son métier en se formant sur le sujet. C’est le but des deux stages proposés par le CNRS Entreprises, comme l’explique Isabelle Régner, professeure et responsable de l'équipe Cognition et Neurosciences Sociales du Laboratoire de Psychologie Cognitive à Marseille.

Pouvez-vous présenter vos stages sur les stéréotypes ?

Nous proposons deux formations complémentaires intitulées Les effets des stéréotypes de genre sur les inégalités hommes-femmes en entreprise, la première d’une journée plutôt orientée sur la sensibilisation, la seconde de deux jours pour la mise en œuvre d’actions en conséquence. Nous nous concentrons principalement sur les stéréotypes de genre, mais ce que nous abordons peut s’appliquer à d’autres domaines (âge, handicap, origine culturelle, etc.).

>> Découvrez les formations du CNRS Formation Entreprises

Quel est l’élément différenciant de ces formations ?

Lorsqu’on parle de stéréotypes, la plupart des gens s’attendent à une approche sociologique. Ici, nous nous basons sur les sciences cognitives, qui reposent sur des résultats d’expérimentation permettant de comprendre comment les stéréotypes influencent notre fonctionnement cognitif. Que sont les stéréotypes et comment ces informations stockées dans le cerveau peuvent-elles nous influencer même si l’on est en profond désaccord avec l’idée qu’elles véhiculent ? Nous proposons aux participants des tests très simples mais parlants pour qu’ils fassent l’expérience du fonctionnement automatique de la mémoire. Les stéréotypes profitent de ces automatismes pour nous aider à prendre des décisions qui ne sont pas toujours en adéquation avec ce que nous pensons vraiment. Par exemple : « les hommes seraient mieux équipés pour le scientifique, les femmes pour le littéraire ». Vous croyez être en désaccord avec ce cliché, mais il peut être très fortement ancré dans votre mémoire du fait de votre enfance, d’exemples autour de vous, de votre environnement, et de la société plus généralement…

Comment agissent ces stéréotypes au quotidien ?

Ils agissent de deux façons. Premièrement, en nous amenant à émettre des jugements discriminatoires, par exemple un recruteur (homme ou femme d’ailleurs) qui choisira l’homme plutôt que la femme. Deuxièmement, en amenant ceux ou celles qui sont cibles d’un stéréotype négatif à produire une performance en dessous de leur compétence réelle. Je suis une femme, je dois passer un test de maths aux enjeux importants. Une partie de ma mémoire va être occupée à autre chose que résoudre la tâche complexe, à régler des pensées interférentes parce que je sais que je suis cible de ce stéréotype et je veux l’infirmer, ce qui risque d’entraîner une contre-performance.

Concrètement, que peuvent apporter ces stages aux participants ?

Nous cherchons à faire changer de perspective pour aider les individus à contrer les biais implicites qui peuvent être activés. Il y a trois étapes : d’abord la prise de conscience de leur existence, ensuite l’illustration de leurs conséquences, et enfin la présentation de stratégies pour réduire ces effets négatifs. Les recruteurs sont ensuite plus attentifs en entretien et plus efficaces en dépassant cette discrimination, les managers revoient leur façon de gérer leur équipe et peuvent à leur tour sensibiliser. On sait que la diversité est facteur de réussite, et lutter contre les stéréotypes est l’un des éléments indispensables pour la favoriser.

Voir l'offre de formation CNRS Formation Entreprises


Autres articles qui pourraient vous intéresser

Mis à jour: 26/10/2017

La multicanalité de la communication orale

N’avez-vous jamais assisté à un laïus creux et emphatique, limite soporifique ? Ou bien alors, vous rappelez-vous la logorrhée incoercible lors de cette réunion du chef de service ? Sans parler de la dernière diatribe amère et violente de votre supérieur ?

En savoir plus
Mis à jour: 27/05/2019

Suivre une formation interculturelle grâce au digital

82% des professionnels travaillant au sein d’équipes internationales n’atteignent pas leurs objectifs (source : Harvard Business Reviews). En 2019, Learnship lance ses Formations Interculturelles, qui permettent de mieux travailler avec différentes cultures, faciliter l’expatriation et les affaires à l’international.

En savoir plus
Mis à jour: 26/10/2017

« 80 % des problèmes en entreprise passent par la relation », Gaëlle Lafon, formatrice EMCI

EMCI propose un catalogue de formations entièrement basé sur le savoir-faire de ses formateurs consultants, qui mettent leur expérience terrain au service des individus comme des entreprises. Gaëlle Lafon, coach et formatrice management, présente l’offre Process Communication® et ses avantages. 

En savoir plus

À LA RECHERCHE D'UNE FORMATION ?

Nous vous orientons vers la formation idéale !

OBTENEZ UN DEVIS

Inscription à la newsletter
Vous souhaitez rester informé sur l'actualité la formation professionnelle ? Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle en laissant votre adresse ci-dessous.
Tous nos articles

articles formation professionnelle et continue

Découvrez nos articles sur les thèmes de la formation et de l'environnement professionnel 

 Accèdez aux articles

Topformation gère la rubrique formation professionnelle de :