Version : Mobile

Quels sont les 3 facteurs clés de succès pour réussir sa transformation digitale ?

Transformation digitale

La transformation digitale d’une entreprise est vouée au succès si on travaille à faire évoluer son business model, à revoir son expérience client, tout en impliquant ses collaborateurs, notamment à travers une démarche collaborative.

Mais pourquoi finalement céder à cette mode de la « transformation digitale » ? Tout le monde en parle, mais qu’est-ce que cela implique ?

Finalement, aujourd’hui, toutes les activités sont touchées par la transformation digitale.

Aucune entreprise, quelle que soit sa taille, n’échappe à cette révolution où les gens et les objets sont interconnectés à tout moment, en tout lieu, à tous âges, avec n’importe quel appareil.

Même les activités les plus traditionnelles sont impactées : les hôtels (locations entre particuliers en ligne), les taxis (applis de réservation), les transports (applis de co-voiturage), l’industrie (impression 3D)… même la restauration, activité traditionnelle par excellence, est impactée (sites de réservation en ligne, avis des consommateurs…).

La transformation digitale consiste ainsi à faire évoluer son entreprise autour de trois axes principaux :

  1. Faire pivoter son business model,
  2. Revoir sa relation avec ses clients,
  3. Impliquer ses collaborateurs dans une démarche collaborative.

FAIRE PIVOTER SON BUSINESS MODEL

La transformation digitale n’est pas un but en soi. Il est indispensable de la relier à la vision et à la stratégie de l’entreprise.

Les entreprises qui donnent du sens à leur action obtiennent une meilleure performance que celles qui ne se focalisent que sur le développement financier de leur activité.

Au-delà du sens, l’enjeu pour les entreprises qui ne sont pas « digital-natives » est de se demander quelles vont être les conséquences si elles ne font pas évoluer leur business model ?

Est-il possible de rester longtemps rentable en conservant un fonctionnement business hérité du siècle dernier ?

Comment continuer à générer du chiffre d’affaire et de la marge dans un monde digital, où les nouveaux géants d’internet viennent bouleverser les règles du jeu en un temps record ?

Comment être différenciant de façon pérenne quand des entreprises deviennent des géants mondiaux sans aucun « asset » : (Airbnb n’a aucun hôtel, Uber aucune voiture, …) ?

Une fois la vision et le business model revus, il faut s’attaquer à l’organisation et à ses multiples composantes et services.

A ce niveau, la priorité est certainement à donner à la relation avec ses clients.

REVOIR SA RELATION AVEC SES CLIENTS

Créer de nouveaux types d’interactions et d’usages, personnaliser la relation, développer un lien omni-canal… voilà le deuxième levier de la transformation digitale.

Et tout ceci est possible grâce à l’exploitation des fameuses « data » qui sont aujourd’hui abondantes.

Tout l’art est justement de savoir interpréter ces données, afin de bâtir les expériences les plus satisfaisantes pour ces clients toujours plus exigeants.

Les outils des « digital analysts », le big data, l’interprétation des signaux forts et des signaux faibles, deviennent ici les clés du marketing digital.

IMPLIQUER SES COLLABORATEURS DANS UNE DÉMARCHE COLLABORATIVE

Vouloir transformer son entreprise sans impliquer ses collaborateurs et son management est toujours compliqué… c’est un euphémisme de le dire…

C’est toujours tout à fait vrai dans le monde digital.

Adopter une démarche collaborative (co-conception, co-production) est ainsi une approche vertueuse et nécessaire, nous en sommes convaincus chez Adaliance. 

Les collaborateurs et le management se sentent impliqués, cela renforce leur engagement et permet de renforcer le sentiment qu’il y a du sens…et une vision partagée.

La démarche collaborative permet également de s’inspirer des compétences de tous, notamment des plus jeunes vers les plus âgés (« reverse mentoring »).

En effet, ce sont aujourd’hui les plus jeunes, ceux qui sont nés avec un ordinateur, un smartphone ou une tablette entre les mains, qui sont naturellement à l’aise dans un environnement collaboratif, qui vont dessiner l’entreprise de demain.

Cette approche collaborative est certainement une clef pour faire face à l’accélération de notre monde, à condition de savoir la canaliser, et au final, de décider et de prendre la bonne orientation.

Ce qui appelle donc, peut-être, une nouvelle forme de leadership ?

Découvrez l'offre de formation d'ADALIANCE