Version : Mobile

« La POEI permet de recruter sur des métiers en tension »

POEI

Dans certains domaines, les entreprises se heurtent à un manque flagrant de compétences sur le marché lorsqu’elles cherchent à recruter. C’est pour les aider qu’a été créée la POEI, la Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle, comme l’explique Muriel Temime, directrice commerciale de l’institut de formation F2I.

Qu’est-ce que la POEI ?

La Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle est un dispositif de formation créé en 2009 qui permet à l’entreprise de recruter des candidats et de les former à son contexte de travail, afin qu’ils soient rapidement employables après la formation. L’objectif est de permettre au demandeur d'emploi d'acquérir les compétences professionnelles requises pour occuper l'emploi correspondant à l'offre déposée par l'entreprise en cours de recrutement.

Comment cela fonctionne-t-il ?

La demande émane de l’entreprise, qui exprime un besoin en recrutement. En tant que partenaire formation, nous recherchons des candidats. Nous les trouvons par divers biais, mais ils doivent impérativement être inscrits à Pôle emploi. Nous effectuons une présélection sur CV et nous rencontrons les personnes choisies de façon collective. Nous complétons souvent par des tests. Puis nous organisons des entretiens individuels et plusieurs candidats, généralement entre 10 et 12, sont sélectionnés. Nous gérons la partie administrative liée au montage du dossier. L’entreprise est bien sûr impliquée tout au long du processus.

> En savoir plus sur l'organisme F2i

Outre la recherche de candidats, quel est votre rôle ?

Nous établissons un cursus sur la base des compétences à acquérir en fonction du besoin métier de l’entreprise. Par exemple, si elle souhaite intégrer des consultants SIRH, ingénieurs de production, ingénieurs d’études, ou encore développeurs JAVA/J2EE, nous identifions les compétences relatives à ces métiers et nous organisons la formation en conséquence. Tous les futurs collaborateurs suivent la formation. Pour quelques-uns, certains modules servent de piqûre de rappel, pour les autres, il s’agit d’une découverte. Le cursus dure au maximum 400 heures, les candidats passent en moyenne deux mois et demi en formation. Nous prenons aussi en charge le recrutement du futur salarié, ainsi que les dossiers administratifs permettant le recrutement et l'accompagnement à la formation.

Qu’en est-il du financement ?

Pôle emploi prend en charge le financement, dans la limite des 400 heures prévues. Les candidats qui touchent des allocations continuent à les percevoir pendant la formation. S’ils n’ont pas droit à l’ARE (allocation d’Aide au retour à l’emploi), ils peuvent bénéficier d’une prime et éventuellement d’aides à la mobilité. Il y a aussi une possibilité de financement supplémentaire par l’OPCO dont dépend l’entreprise. De notre côté, nous faisons tout pour limiter les surcoûts afin que l’entreprise ne débourse rien, même s’il peut arriver exceptionnellement, en cas de demande spéciale, qu’elle doive participer.

Quels sont les avantages de ce dispositif ?

Pour l’entreprise, c’est la garantie d’intégrer de nouveaux salariés disposant des compétences nécessaires à l’accomplissement de leurs missions. La POEI est de plus en plus plébiscitée car elle permet de recruter sur des métiers en tension, ceux pour lesquels il est compliqué de trouver des profils disponibles. De son côté, le candidat a la certitude de décrocher un emploi en fin de cursus, puisque l’entreprise lui signe une lettre d’intention d’embauche et, si elle décide finalement de ne pas donner suite, doit justifier sa décision. Il développe aussi son employabilité, en particulier si les compétences acquises en formation sont validées par une certification.

Propos recueillis par Séverine Dégallaix

En savoir plus sur F2i


Autres articles qui pourraient vous intéresser

Mis à jour: 09/09/2019

L'Intelligence Artificielle est en marche

Les Ressources Humaines vont devoir se préparer à accompagner en profondeur la transformation de l’entreprise vers une nouvelle ère de l’intelligence augmentée.

En savoir plus
Mis à jour: 28/03/2017

Nos conseils pour enfin suivre une formation en 2017

La formation professionnelle permet de continuer à développer ses compétences afin de maintenir le niveau d’attractivité de son profil sur le marché du travail. Assurez votre développement professionnel en 2017, suivez nos conseils et franchissez le pas en suivant une formation. 

En savoir plus
Mis à jour: 20/09/2019

Retour d’expérience sur la formation diplômante « Collaborateur social et paie »

Pour renforcer ses compétences dans les domaines de la paie et de l’administration du personnel, Angélique Eon s’est tournée vers le titre diplômant « Collaborateur social et paie » de GERESO.

En savoir plus

À LA RECHERCHE D'UNE FORMATION ?

Nous vous orientons vers la formation idéale !

OBTENEZ UN DEVIS

Inscription à la newsletter
Vous souhaitez rester informé sur l'actualité la formation professionnelle ? Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle en laissant votre adresse ci-dessous.
Tous nos articles

articles formation professionnelle et continue

Découvrez nos articles sur les thèmes de la formation et de l'environnement professionnel 

 Accèdez aux articles

Topformation gère la rubrique formation professionnelle de :